Un service Immolégal - 01 42 96 96 59
L’intégralité des ventes aux enchères publiques dans toute la France
Achetez aux enchères votre maison
Achetez aux enchères dans l’ancien
Achetez un bien haut de gamme aux enchères
Investissez dans l’immobilier en achetant aux enchères
Achetez un bien récent aux enchères
Connectez-vous
Acheteur
Vendeur
Contact

Les règles d’or du futur acquéreur

/
 

Acheter un logement est souvent un projet à long terme et mérite toute l’attention du futur acquéreur.


Même les achats « Coup de cœur » doivent être bien réfléchis. Certains points sont essentiels pour réaliser une bonne acquisition : bonne évaluation du bien et de son prix, plan de financement, les frais et travaux à prévoir.

Avant d’acheter, une projection dans l’avenir est indispensable.

Pendant combien souhaitez-vous contracter un emprunt ?

Votre achat tient-il bien compte de l’élargissement de votre famille ?

Pour bien acheter, ayez une idée précise du marché immobilier. Les sites sont nombreux mais concentrez-vous sur les sites spécialisés dont les informations sont contrôlées et sérieuses.
 

Une bonne étude des travaux à prévoir

En principe, un bien ancien est moins cher qu’un bien qui a été rénové ou qui est neuf dans la mesure où les travaux à prévoir n’impactent pas de manière trop conséquente votre investissement prévisionnel.

Dans le doute, il est préférable de faire appel à un spécialiste du bâtiment et à un architecte.

D’autre part, à partir des renseignements et de tous les diagnostics que doit impérativement vous fournir le vendeur, il est impératif de vous fournir également tous les éléments et les renseignements propres aux parties communes et à la charge des copropriétaires.
Attention si des travaux ont été votés, il faudra prévoir une répartition des frais avec le vendeur pour ne pas avoir de mauvaises surprises au moment de la vente.
 

L’estimation du bien

Si le prix du bien vous semble trop élevé, vous pouvez faire une offre qui vous engage vis à vis du vendeur si elle est acceptée par celui-ci.
Néanmoins, votre offre doit rester cohérente par rapport au prix du marché : arrondissement, secteur géographique.
 

Le financement

Les achats sans crédits sont rares.
Votre financement doit s’adapter à votre profil et à votre budget.
Votre banque peut répondre à vos attentes mais n’hésitez pas à consulter d’autres établissements bancaires et vous pouvez aussi vous adresser à un courtier qui se chargera de vous dénicher le meilleur financement.
 

Le Notaire

En l’absence d’un notaire de famille, l’acheteur fait en général appel au notaire du vendeur.
Néanmoins, il est important de rappeler que l’acheteur peut faire appel à un notaire de son choix qui se chargera de défendre vos intérêts et de la réalisation de l’achat.
Les honoraires seront répartis ente les deux notaires et cela ne lui coûtera pas plus cher.

Pour une acquisition réussie, il est vivement conseillé de faire appel aux professionnels confirmés et spécialistes du marché immobilier.
 

 
Les règles d’or du futur acquéreur
A propos
Navigation
Vous abonner
Vous êtes un professionnel
COFFRANT Odile
Directeur de la publication
Partager l'actualité
Vous informer
Vous êtes acheteur
Vous êtes vendeur
Nous connaître