Un service Immolégal - 01 42 96 96 59
L’intégralité des ventes aux enchères publiques dans toute la France
Achetez aux enchères votre maison
Achetez aux enchères dans l’ancien
Achetez un bien haut de gamme aux enchères
Investissez dans l’immobilier en achetant aux enchères
Achetez un bien récent aux enchères
Connectez-vous
Acheteur
Vendeur
Contact

Enchères en ligne, enchères judiciaires : toutes les enchères ne se ressemblent pas

/
 

Le Web investit tous les secteurs et celui de la vente aux enchères de biens immobiliers n'échappe pas à la règle. Enchérir derrière son écran ou au Tribunal de Grande Instance revient-il au même ? Loin de là. Les règles du jeu et la sécurité dans la démarche varient grandement.


Sur la toile, des sites tel eBay permettent depuis longtemps d'acheter de la pierre aux enchères. Des startups se lancent avec de nouveaux concepts, à l'image d'imoxo.com, où un réseau d'agences immobilières dépose les biens à la vente pour des enchères de 24 à 48 heures. La plateforme collecte les offres que les agences trient sur le volet. Une fois que le vendeur a trouvé son acquéreur, la transaction se poursuit de façon classique, hors ligne.
 

Enchères judiciaires : par nature, loin du Web

Un rappel des grands principes des enchères judiciaires s'avère utile pour comparer les différents modèles. Ces ventes sont dites "forcées" suite à une saisie ou de liquidations judiciaires, ou "ventes sur licitation" dans le cas de successions ou de divorces par exemple. Elle se déroulent toujours au Tribunal de Grande Instance. Si la publicité pour un bien mis en vente peut utiliser Internet comme canal de diffusion, le déroulement des enchères lui-même ne quittera jamais la salle d'audience.

Autres spécificités des enchères judiciaires : la meilleure offre l'emporte et il est obligatoire de se faire représenter par un avocat.
 

Attention à la prise de risque

Les sites de ventes aux enchères se contentent au final de collecter des offres. De plus, selon certaines règles, l'acquéreur n'est pas d'office le meilleur offrant, d'autres critères pouvant intervenir dans le choix du vendeur.

La sécurité est relative sur ces sites : ni le juste prix, ni la solvabilité d'un acquéreur, ni la fiabilité d'un vendeur ne sont sûrs à cent pour cent. A contrario, les enchères judicaires impliquent un formalisme strict, valident chaque étape et sécurisent le processus pour toutes les parties.
 

Les enchères en ligne des notaires

Les notaires aussi ont pris position dans les enchères en ligne. Sur le site immobilier.notaires.fr, il est possible d'acheter ou de vendre un bien immobilier en 45 jours par un appel d'offres sur Internet, garanties juridiques à la clé.

En fait, le processus maintient des étapes essentielles hors ligne. La signature finale se déroule comme dans toute vente traditionnelle. Seul le déroulement de la vente s'opère sur le Web.

On y retrouve la même sécurité que dans toute vente notariale. A noter toutefois que les ventes notariales, à l'initiative du vendeur, sont très courues. Les enchérisseurs y sont nombreux, la concurrence est rude !
 

 
Enchères en ligne, enchères judiciaires : toutes les enchères ne se ressemblent pas
A propos
Navigation
Vous abonner
Vous êtes un professionnel
VLIMMO Toutes les ventes
Partager l'actualité
Vous informer
Vous êtes acheteur
Vous êtes vendeur
Nous connaître