Un service Immolégal - 01 42 96 96 59
L’intégralité des ventes aux enchères publiques dans toute la France
Achetez aux enchères votre maison
Achetez aux enchères dans l’ancien
Achetez un bien haut de gamme aux enchères
Investissez dans l’immobilier en achetant aux enchères
Achetez un bien récent aux enchères
Espace abonnés

Comment bénéficier d'un emprunt immobilier sans apport ?

/
 

Les emprunts immobiliers sans apport, aussi appelés prêts à 110%, financent l'achat d'un bien et les frais annexes de l'opération. En ce moment, ce type de prêt gagne du terrain. À quelles conditions faut-il répondre pour y accéder ?


Ne pas avoir d'apport personnel ne constitue plus un obstacle contraignant pour négocier un prêt immobilier avec sa banque. Actuellement, les préteurs octroient plus facilement des prêts à 110% sans aucun apport pour couvrir l'achat immobilier et les frais annexes tels droits de mutation et frais de notaire. La raison : attirer un maximum de nouveaux clients et atteindre les objectifs commerciaux ambitieux que les banques se sont fixés pour 2017.
 

Des profils de clients à capter et à fidéliser

Les primo-accédants font partie des profils intéressés par ce type d'emprunt, en particulier les jeunes récemment arrivés sur le marché du travail. En effet, les banques prennent en compte le fait que les jeunes professionnels n'ont pas encore eu le temps de se constituer une épargne, donc un apport. Ces jeunes représentent toutefois de précieux clients, d'où l'intérêt de les capter et de les fidéliser avec une offre de crédit immobilier attrayante.

Même constat avec un profil de clients complètement différent : ceux qui ont justement constitué une belle épargne. Pour les fidéliser, les banques sont prêtes à leur réserver des prêts à 110% pour leur éviter de toucher à leurs placements. Autre profil privilégié par les banques pour des emprunts sans apport : les investisseurs. En ajoutant les frais annexes au montant emprunté, ils peuvent à la clé optimiser leur fiscalité en déduisant de leurs revenus locatifs les intérêts d'un crédit plus important.
 

La situation financière prime avant tout

Avoir le profil d'un client cible ne suffit pas pour décrocher un emprunt sans apport. Des garanties s'imposent. Avant tout, les banques attendent une situation financière solide et des revenus réguliers. Les salariés en CDI ayant terminé leur période d'essai sont en bonne position. Les indépendants ou intérimaires faisant preuve de revenus réguliers sur les trois dernières années ont aussi des chances de pouvoir emprunter sans apport.

Les banques privilégient également les clients avec une tenue de comptes irréprochable. Ceux qui enregistrent trop de découverts ou d'incidents de paiement ne seront pas retenus. De plus, comme pour tout type d'emprunt, les banques s'assurent d'une capacité d’endettement limitée à 33% et regardent de près les autres crédits contractés. En général, un prêt sans apport est conditionné par une étude de faisabilité et la validation d'un projet de financement.
 

 
Comment bénéficier d'un emprunt immobilier sans apport ?
A propos
Navigation
Partager l'actualité
Vous abonner
Vous êtes un professionnel
VLIMMO Toutes les ventes
Vous informer
Vous êtes acheteur
Vous êtes vendeur
Nous connaître