Un service Immolégal - 01 42 96 96 59
L’intégralité des ventes aux enchères publiques dans toute la France
Achetez aux enchères votre maison
Achetez aux enchères dans l’ancien
Achetez un bien haut de gamme aux enchères
Investissez dans l’immobilier en achetant aux enchères
Achetez un bien récent aux enchères
Connectez-vous
Acheteur
Vendeur
Contact

Tour d'horizon des aides attribuées pour travaux

/
 

1. Les aides de l'Anah

Le programme de l'Agence nationale de l'habitat (Anah) s'adresse aux propriétaires occupants aux revenus modestes ainsi qu'aux bailleurs (en contrepartie d'un loyer conventionné).
Depuis le 1er janvier 2014, les plafonds de ressources ont été rehaussés.

Exemple : pour une famille de quatre personnes vivant hors région parisienne, les ressources annuelles ne doivent pas dépasser 37 525 euros.

Si vous êtes propriétaire occupant, la subvention peut aller jusqu'à 50 % du montant des travaux. Si en plus le gain énergétique après travaux atteint au moins 25 %, vous bénéficierez d'une aide complémentaire d'au moins 3 000 euros.

Pour les propriétaires bailleurs, la subvention peut atteindre 35 % selon l'état du logement et une aide de 2 000 euros est versée en sus si le gain énergétique est d'au moins 35 %.
 

2. Le crédit d'impôt développement durable

Si vous êtes propriétaire ou locataire de votre résidence principale, achevée depuis plus de deux ans, vous pourrez réduire votre impôt sur le revenu d'une partie des dépenses engagées pour l'amélioration énergétique de votre logement.

Depuis le 1er janvier 2014, un bouquet de travaux doit être réalisé. Soit au moins deux différents parmi la liste officielle des six catégories.

Les ménages modestes peuvent, eux, n'effectuer qu'une seule opération.

La réduction d'impôt est égale à 25 %, quels que soient les revenus du ménage, si un bouquet de travaux est réalisé, et 15 % pour les ménages modestes qui effectuent une seule catégorie de travaux.

Dans les deux cas, la réduction entre dans le plafond annuel global des niches fiscales de 10 000 euros.
 

3. L'Eco-prêt à taux zéro

Il est disponible jusqu'au 31 décembre 2015. Les travaux éligibles doivent être réalisés en bouquet (au moins deux travaux) ou aboutir à une amélioration de la performance énergétique globale du logement.

A noter : à partir du 1er juillet 2014, vous ne pourrez faire appel qu'à des professionnels labellisés RGE.

Le montant versé est variable selon les travaux engagés, avec un maximum de 30 000 euros. Il est attribué une seule fois par logement.
 

4. Les Certificats d'économie d'énergie

Le principe : les fournisseurs d'énergie, font faire à leurs clients (les particuliers) des opérations de rénovation énergétique et rachètent ensuite leurs économies d'énergie en versant une prime.
Le montant versé équivaut en général à 10 % du montant des travaux, mais il diffère selon les fournisseurs.
 

5. La Prime exceptionnelle de rénovation énergétique

Si vous êtes propriétaire occupant de votre résidence principale, achevée depuis plus de deux ans, vous pouvez demander cette prime jusqu'au 31 décembre 2015. Vos revenus ne doivent pas dépasser un certain plafond : 35 000 euros par an pour un couple sans enfants, par exemple. Il n'y pas de montant minimal de travaux exigible, mais vous devez au moins en effectuer deux parmi la liste officielle fournie.

La prime est de 1 350 euros. Vous devez faire la demande avant les travaux.

Une fois ceux-ci effectués dans un délai de dix-huit mois, vous remplissez un formulaire envoyé par l'ASP (Agence de services et de paiement), avec attestation des entrepreneurs, pour percevoir la prime sous quatre semaines.
 

6. Les aides des Régions

Les collectivités locales multiplient les incitations pour l'écorénovation, aussi bien en habitat individuel que collectif.

Au total, la prise en charge des travaux de rénovation énergétique peut s’élever à 70-80 % des travaux pour des ménages moyens et 100 % pour les ménages les plus modestes.

Odile COFFRANT
Directeur de la publication
 

Précédent
Suivant
 
Tour d'horizon des aides attribuées pour travaux
A propos
Navigation
Vous abonner
Vous êtes un professionnel
COFFRANT Odile
Directeur de la publication
Partager l'actualité
Vous informer
Vous êtes acheteur
Vous êtes vendeur
Nous connaître