Un service Immolégal - 01 42 96 96 59
L’intégralité des ventes aux enchères publiques dans toute la France
Achetez aux enchères votre maison
Achetez aux enchères dans l’ancien
Achetez un bien haut de gamme aux enchères
Investissez dans l’immobilier en achetant aux enchères
Achetez un bien récent aux enchères
Connectez-vous
Acheteur
Vendeur
Contact

Achat d’un terrain pour y construire sa maison ?

/
 

Se poser les bonnes questions et les pièges à éviter


C’est décidé, voilà 6 mois que vous cherchez en vain la perle rare qui correspond à votre cahier des charges et rien n’y fait : aucun bien visité ne vous donne satisfaction !

C’est alors que vous envisagez de faire construire votre propre maison.
Donc évidemment, cela passe par l’achat d’un terrain et si possible … : constructible !

Voici un certain nombre de points très importants qu’il vous faudra vérifier ou faire vérifier en amont de votre achat, par vous-même ou par les personnes compétentes en la matière.

D’abord votre budget, en effet, une fois le terrain acheté il devra vous rester suffisamment de financement ou de trésorerie pour faire construire votre maison.

Au passage il vous faudra rendre le terrain constructible si ce dernier ne l’est pas encore (viabilisation, bornage, sondage des carrières et éventuellement leur comblement).

Les couts peuvent vite s’envoler… pour la maison seule, le gros œuvre et les finitions : il faut compter entre 1500 et 2500 euros/m² habitable. Ces prix peuvent varier à la hausse en fonction des matériaux utilisés et de la nature du terrain (en montagne ou bord de mer par exemple).

En ce qui concerne le terrain envisagé, il conviendra donc de vérifier de nombreux points :

Est-il déjà constructible ? Que dit à ce sujet le plan local d’urbanisme ? Quel type de construction y est autorisé ? Petit immeuble ? Maison individuelle avec ou sans étage ? Quelle hauteur totale maximale pour l’édifice ? Un toit plat est-il autorisé ? Une grande terrasse à l’étage.

Selon la taille du terrain, quelle superficie maximale a-t-on le droit de construire ? Quelle peut être l’emprise au sol de la maison par rapport au terrain ?

De combien de mètres doit-on construire en retrait de la route ou du chemin qui dessert le terrain ? Peut-on construire en limite de la parcelle ? Quelle distance doit-on respecter par rapport aux autres maisons voisines ? A-t-on le droit de mettre des fenêtres sur toutes les façades ?

Les propriétaires sont-ils clairement identifiés ? Ont-ils la pleine propriété ? Le terrain est-il clairement délimité ? Il y a-t-il une contestation des voisins sur le bornage ? Aura-t-on le droit de creuser une piscine ? Un sous-sol intégral avec parking ? La place est-elle suffisante pour faire une rampe d’accès pour véhicule vers le sous-sol ? Combien de place de stationnement doit-on prévoir à l’extérieur de la maison mais dans la limite du terrain en fonction du nombre de m² créés pour ce nouveau bien ?

Le terrain se trouve-t-il dans un lotissement ? Dans ce cas, quelles sont les contraintes imposées par le règlement intérieur du lotissement : style des maisons, couleur des murs …etc.

S'il y a création d’un chemin d’accès au parking, doit-on prévoir une zone de retournement (= pour que votre véhicule puisse faire demi-tour et ressortir en marche avant) ?

Le terrain se trouve t'il à proximité d’un cour d’eau ? Ou d’un littoral inondable ? Si oui jusqu’où est monté l’eau lors des dernières grandes inondations (remonter l’historique sur 10 ou 15 ans ), ne pas hésiter à interroger les voisins en faisant du porte à porte.

Quelle est la nature du voisinage ? Il y a-t-il des terrains vagues ou des décharges nuisibles à proximité. Selon les vents ont peut avoir des nuisances sonores ou odorantes qui peuvent être masquées quelques jours durant. Ne pas hésiter à revenir plusieurs fois sur place et à des horaires différents.

Quelle est la nature des sous-sols ? Il y a-t-il des carrières et de quels types car certains comblements sont très onéreux. Le terrain est-il divisible en plusieurs lots (cela pourrait le valoriser). Les terrains mitoyens peuvent-ils donner lieu à des constructions nuisibles en terme de vue ou d ensoleillement de votre terrain.

Faites bien vérifier tous ces points et notamment si ce n’est pas vous qui avez repéré le terrain mais si par exemple il est fourni par le promoteur qui vous a proposé la maison sur plans.

Regardez aussi le devenir de la commune voir TGV, échangeur d’autoroute implantation d’un hypermarché ou d’une zone d’activité.

En un mot soyez vigilants et menez votre propre enquête.
 

Précédent
Suivant
 
Achat d’un terrain pour y construire sa maison ?
A propos
Navigation
Vous abonner
Vous êtes un professionnel
DAHAN Pascal
Directeur Luxe-France.net
Conseil en investissements immobiliers
Partager l'actualité
Vous informer
Vous êtes acheteur
Vous êtes vendeur
Nous connaître