Un service Immolégal - 01 42 96 96 59
L’intégralité des ventes aux enchères publiques dans toute la France
Achetez aux enchères votre maison
Achetez aux enchères dans l’ancien
Achetez un bien haut de gamme aux enchères
Investissez dans l’immobilier en achetant aux enchères
Achetez un bien récent aux enchères
Espace abonnés

Comment assurer son crédit immobilier quand on est senior ?

/
 

Sans assurance emprunteur, impossible d'obtenir un prêt pour acheter un bien. Or, il n'est pas simple d'assurer un crédit immobilier quand on est senior. Plusieurs options se présentent aux emprunteurs les plus âgés pour contourner l'obstacle.


L'assurance emprunteur est bien souvent un obstacle pour les seniors qui cherchent un crédit immobilier : les banques évaluent un risque plus important de ne pas pouvoir rembourser un crédit immobilier à son terme chez les clients les plus âgés. Souvent les banques n'ont pas de contrat groupe adapté à leur proposer. Les clients seniors peuvent se tourner vers d'autres solutions :
 

La délégation d'assurance

Pour les seniors, mieux vaut sortir des contrats groupe proposés par les banques pour assurer leur crédit immobilier. Ils peuvent en effet faire jouer la concurrence en étudiant les offres d'assurance par contrat individuel proposées par les assureurs du marché. Le point d'attention pour identifier la meilleure offre : la garantie décès-invalidité qui souvent fait monter les prix.

De plus, plusieurs compagnies ont conçu des offres d'assurance adaptées aux profils de risque des seniors. Certaines couvrent les personnes jusqu'à l'âge de 90 ans, ce qui laisse une réelle marge de manœuvre. Le principe de ces contrats : l'assuré paye des mensualités plus importantes tant qu'il est encore en activité. Une fois à la retraite, une baisse des mensualités - de 30% à 90% - s'enclenche.

 

La convention AERAS

La convention AERAS (s'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) met fin à la pratique de collecte de l'historique médical du candidat à l'emprunt afin d'évaluer les risques. Grâce à ce droit à l'oubli, assurer un crédit devient plus facile pour les personnes avec certains antécédents médicaux. En effet, les compagnies d'assurance signataires de la convention ne pratiquent ni surprime ni exclusion de garantie.
 

La caution d'un proche

Si malgré tout le contrat d'assurance d'un crédit immobilier reste prohibitif, les séniors peuvent également faire jouer la caution d'un proche. Autre solution à leur disposition : hypothéquer le bien acquis qui devient propriété de la banque en cas de décès.
 

 
Comment assurer son crédit immobilier quand on est senior ?
A propos
Navigation
Partager l'actualité
Vous abonner
Vous êtes un professionnel
VLIMMO Toutes les ventes
Vous informer
Vous êtes acheteur
Vous êtes vendeur
Nous connaître