Un service Immolégal - 01 42 96 96 59
L’intégralité des ventes aux enchères publiques dans toute la France
Achetez aux enchères votre maison
Achetez aux enchères dans l’ancien
Achetez un bien haut de gamme aux enchères
Investissez dans l’immobilier en achetant aux enchères
Achetez un bien récent aux enchères
Connectez-vous
Acheteur
Vendeur
Contact

Le crowdfunding immobilier au sommet

Crowdfunding/

Crowdfunding

Fotolia


 

En 2017, le financement participatif de la construction immobilière - le crowdfunding - s'est envolé avec une hausse de 84% des fonds collectés en un an. Selon les indicateurs du dernier baromètre annuel de la plateforme Fundimmo, cette branche de l'immobilier entérine son dynamisme et son statut de placement lucratif.


Depuis 2012, le crowdfunding permet, par le biais de plateformes Internet spécialisées, de financer des projets immobiliers. Sans autre frais, ce mode d'investissement peut offrir un rendement attrayant, entre 8% et 12% selon les experts, moyennant une immobilisation des fonds jusqu'à 36 mois.
 

Chiffres record en 2017

L'année dernière, le crowdfunding a connu un essor notable avec 100 millions d'euros collectés, 83% de plus qu'en 2016. Le nombre de projets financés fait un bond de 64% avec 220 projets en 2017 contre 134 en 2016. Autre mesure du succès : 83 projets ont été remboursés l'année dernière à hauteur de 29 millions d'euros, contre 41 projets remboursés pour 13 million d'euros en 2016.

Le rendement annuel moyen du crowdfunding, hors fiscalité, atteint 9,9 % en 2017 (+0,5 % par rapport à 2016) pour une durée moyenne de placement de 18 mois. Ces chiffres indiquent un mode d'investissement qui a maintenant trouvé ses marques et sa cadence.
 

Qui finance, qui demande ?

Les investisseurs regroupent des particuliers, des entreprises et, plus récemment, des investisseurs institutionnels. Le ticket moyen de leur mise s'élève à 7000 euros.

La demande émane pour sa part de particuliers et d'entreprises, mais aussi de promoteurs immobiliers. Ces derniers trouvent dans le crowdfunding un source de financement alternative qui leur évite d'immobiliser leurs fonds propres et offre une meilleure marge que les fonds d'investissement.
 

Un cadre fiscal avantageux

Les plus-values de placement dans le crowdfunding immobilier sont des produits financiers, elles n'entrent donc pas dans le calcul de l'IFI. Elles sont soumises au prélèvement forfaitaire unique à 30% avec la possibilité d'opter pour une imposition au barème progressif de l’impôt sur le revenu.

Attention toutefois : le crowdfunding est aussi un placement risqué et non garanti dont le taux de défaillance depuis 2012 est évalué à 1.33%. Les investisseurs doivent donc bien se renseigner auprès de chaque plateforme sur le taux de défaut des projets financés et la part des non-remboursements.
 

Précédent
Suivant
 
Le crowdfunding immobilier au sommet
A propos
Navigation
Vous abonner
Vous êtes un professionnel
VLIMMO Toutes les ventes
Partager l'actualité
Vous informer
Vous êtes acheteur
Vous êtes vendeur
Nous connaître