Un service Immolégal - 01 42 96 96 59
L’intégralité des ventes aux enchères publiques dans toute la France
Achetez aux enchères votre maison
Achetez aux enchères dans l’ancien
Achetez un bien haut de gamme aux enchères
Investissez dans l’immobilier en achetant aux enchères
Achetez un bien récent aux enchères
Connectez-vous
Acheteur
Vendeur
Contact

Les propriétaires plébiscitent le régime de la copropriété

Copropriété/

Copropriété

Pixabay


 

La copropriété concerne près de 10 millions de logements et elle ne cesse de se développer. Que pensent les copropriétaires de ce régime ? Selon un sondage Elabe pour le crédit Foncier, une grande majorité d'entre eux l'apprécie, en particulier pour la mutualisation des coûts qu'il permet.


La copropriété satisfait 7 copropriétaires sur 10. Ceux-ci y trouvent plusieurs avantages, notamment la mutualisation des coûts et leur répartition selon les tantièmes de chaque lot.

Ce partage est particulièrement bienvenu concernant les charges courantes pour 56% des répondants et les travaux exceptionnels (54 % des réponses). Les propriétaires apprécient également de participer aux décisions, un avantage que citent 38 % d'entre eux.

Seul un petit tiers (28 %) indique des difficultés en copropriété pour trouver un consensus entre propriétaires ou en termes de nuisances sonores.
 

Le constat des copropriétaires sur les charges

Selon le sondage, 12 % des revenus des copropriétaires passent dans les charges de copropriété. Ces charges pèsent en moyenne 387 euros par mois pour un montant annuel moyen de plus de 4 600 euros. Derrière ces moyennes, les charges s'avèrent plus élevées dans certaines grandes villes - Paris et Nice en tête avec des charges moyennes de plus de 30 euros par m2.

Parmi les principaux postes dans les charges de copropriété, le chauffage coûte le plus cher à plus de 13 euros par m2 habitable. Viennent ensuite le personnel (gardien, ménage) à 9.7 euros par m2 habitable et l'entretien (7.9 euros par m2 habitable).
 

Des travaux souvent payés comptant

Entretenir une copropriété, c'est aussi la rénover. Ainsi, la moitié des copropriétaires confirme prévoir des travaux de rénovation à l'avenir, en particulier pour améliorer l'isolation d'un bâti vieillissant et réduire la facture énergétique.

Selon le sondage, le recours à un emprunt pour financer les travaux est loin d'être monnaie courante : seuls 21 % des copropriétaires optent pour un prêt. Une large proportion (74 %) les paie comptant.
 

Précédent
Suivant
 
Les propriétaires plébiscitent le régime de la copropriété
A propos
Navigation
Vous abonner
Vous êtes un professionnel
VLIMMO Toutes les ventes
Partager l'actualité
Vous informer
Vous êtes acheteur
Vous êtes vendeur
Nous connaître