Un service Immolégal - 01 42 96 96 59
L’intégralité des ventes aux enchères publiques dans toute la France
Achetez aux enchères votre maison
Achetez aux enchères dans l’ancien
Achetez un bien haut de gamme aux enchères
Investissez dans l’immobilier en achetant aux enchères
Achetez un bien récent aux enchères
Connectez-vous
Acheteur
Vendeur
Contact

Quels avantages fiscaux d’acheter pour louer en LMNP ?

/
 

Quelles sont les conditions du LMNP


Vous êtes considéré loueur en meublé non professionnel si vos recettes locatives sont inférieures à 23.000 € par an ou si elles représentent moins de la moitié de vos revenus globaux.

Le logement est loué meublé et les revenus tirés de la location imposés dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC).

Vous avez ainsi deux solutions pour réduire votre fiscalité :
- Le régime forfaitaire et vous serez imposé sur la moitié de vos recettes
- Le régime réel avec déduction des charges et les amortissements de vos recettes qui viendront ainsi réduire vos revenus locatifs qui seront en conséquence moins imposés.
 

Quel sera votre régime fiscal ?

Vous avez le choix entre le régime micro-BIC (ou régime forfaitaire) et le régime réel.
 

Le micro-BIC

Ce régime s’applique si vos recettes ne dépassent pas 32.900 €.
Vous bénéficiez d'un abattement de 50 % sur les recettes et vous serez ainsi imposé sur la moitié de celles-ci.
Par contre vous ne pouvez pas générer de déficit.
Ce régime est attractif si vos charges sont inférieures au seuil de 50 %. 

Particularité :
Si votre investissement locatif dans une résidence avec services (dans le neuf), vous avez aussi la possibilité entre le statut LMNP classique ou l'avantage fiscal Censi-Bouvard qui correspond à une réduction d'impôts égale à 11 % du prix du logement.
Cette réduction est calculée dans la limite d'un plafond d'investissement de 300.000 €.
Ce seuil dépassé, la fiscalité LMNP s'applique.
 

Le régime réel

Au-delà du seuil de 32.900 € ou si vous faites une démarche auprès du fisc avec des recettes inférieures à ce seuil, vous bénéficiez du régime réel.
Dans ce cas vous déduisez de vos recettes la totalité des charges (intérêts d'emprunt, taxes, travaux, frais de syndic et de gestion, etc.) et les amortissements (faculté de déduire une partie du prix du logement des loyers lorsque vous les déclarez).
Dans ce cas vous faites baisser vos recettes et en conséquence vos impôts.

Avant d’opter pour ce type d’investissement dont la fiscalité reste attractive, il est fortement conseillé de s’adresser à un expert fiscaliste qui pourra vous orienter dans votre choix.
 

 
Quels avantages fiscaux d’acheter pour louer en LMNP ?
A propos
Navigation
Vous abonner
Vous êtes un professionnel
COFFRANT Odile
Directeur de la publication
Partager l'actualité
Vous informer
Vous êtes acheteur
Vous êtes vendeur
Nous connaître