Un service Immolégal - 01 42 96 96 59
L’intégralité des ventes aux enchères publiques dans toute la France
Achetez aux enchères votre maison
Achetez aux enchères dans l’ancien
Achetez un bien haut de gamme aux enchères
Investissez dans l’immobilier en achetant aux enchères
Achetez un bien récent aux enchères
Connectez-vous
Acheteur
Vendeur
Contact

Le Prêt à taux zéro version 2018

Prêt

Prêt à taux zéro

Fotolia


 

Reconduit pour quatre ans, le PTZ va connaître plusieurs changements dès 2018. Revu à la baisse, il sera aussi recentré dans les zones les plus tendues pour les achats dans le neuf. Dans l'ancien avec travaux, il perdure uniquement dans les zones les moins peuplées.


Aide précieuse à l'achat pour les primo-accédants, le PTZ peut représenter jusqu'à 40 % de la valeur du bien acheté, sans frais de dossier ni intérêts. Autre atout de ce dispositif coup de pouce pour les acquéreurs : un différé de remboursement qui permet dans un premier temps de ne rembourser que le prêt principal quand ses charges d'intérêts sont les plus importantes. En évitant de cumuler le remboursement de deux prêts sur les premières années, le PTZ permet à plus d'un acheteur de rester en dessous du seuil d'endettement de 30% et de décrocher un financement.

Si le PTZ est bel et bien maintenu pour quatre ans supplémentaires, ses conditions d'éligibilité sont revues à la baisse. Il disparaît de plusieurs zones alors qu'il était jusque cette année disponible sur l'ensemble du territoire.

 

Dans le neuf

Le PTZ est recentré sur les zones les plus tendues : A, A bis et B1. Ses avantages restent les mêmes, à savoir un financement à hauteur de 40% du prix d'acquisition.

Par contre, il évolue en zone B2 : maintenu pour un an seulement en 2018, le PTZ y est réduit de moitié. Ainsi, il ne pourra financer que 20% du prix d'acquisition.

À partir de 2019, les zones B2 sortent du dispositif, comme les zones C dés 2018. En d'autres termes, c'est la fin annoncée du PTZ dans le neuf en dehors des grandes villes et dans les zones rurales.
 

Dans l'ancien avec travaux

Pour rappel, le PTZ dans l'ancien est accessible à condition qu'un tiers du prix d'acquisition soit alloué à des travaux de rénovation.

Seules les zones B2 et C restent éligibles, soit les moins peuplées du territoire. Les zones A, A bis, et B1 sortent du dispositif dés 2018.

Le PTZ dans sa précédente version - à hauteur de 40% du prix d'acquisition dans le neuf, sur tout le territoire - reste disponible jusque fin 2017. Il est tout juste temps d'en bénéficier en déposant un dossier, idéalement d'ici mi novembre pour obtenir une réponse de la banque avant la fin de l'année. Il faut faire vite, mais c'est encore possible !
 

Précédent
Suivant
 
Le Prêt à taux zéro version 2018
A propos
Navigation
Vous abonner
Vous êtes un professionnel
VLIMMO Toutes les ventes
Partager l'actualité
Vous informer
Vous êtes acheteur
Vous êtes vendeur
Nous connaître