Un service Immolégal - 01 42 96 96 59
L’intégralité des ventes aux enchères publiques dans toute la France
Achetez aux enchères votre maison
Achetez aux enchères dans l’ancien
Achetez un bien haut de gamme aux enchères
Investissez dans l’immobilier en achetant aux enchères
Achetez un bien récent aux enchères
Connectez-vous
Acheteur
Vendeur
Contact

Investir dans un local commercial

/
 

Les locaux commerciaux constituent un excellent placement avec une rentabilité de deux fois supérieures que l'immobilier locatif d'habitation.


De plus le propriétaire a la possibilité de répercuter davantage de charges sur le locataire avec un un bail de longue durée et un contrat de location est plus souple.

Ainsi les locaux commerciaux et autres murs de boutiques offrent de nombreux avantages. Le taux de rentabilité varie en général de 4 à 8 %.

Ce marché reste toutefois assez peu connu.
L'offre, notamment sur les meilleurs emplacements, est bien moins importante qu'en matière d'immobilier d'habitation. Et les artères les plus commerçantes s'arrachent à prix d'or. Le prix ne se calcule pas comme celui des logements.
L'investisseur doit tenir compte des spécificités du bail commercial conclu avec le locataire. Il faut choisir avec un soin tout particulier l'adresse du local et sélectionner des adresses fréquentées par les consommateurs.

Les emplacements les plus favorables sont bien sûr les centres-villes.
Ils sont les plus recherchés donc les plus chers.
Ils offrent aux investisseurs beaucoup de sécurité : le chiffre d'affaires du locataire est a priori assuré.
Les locaux se louent ou se relouent facilement et la plus-value à la revente a de fortes chances d'être substantielle.
En revanche, la rentabilité est plus faible.
 

Le prix dépend de la rentabilité

Le prix d'un local commercial ne se fixe pas comme celui d'un logement.
Il dépend avant tout de son rendement et chaque transaction est un cas particulier.
 

Locataire, loyer et bail commercial : un investissement sécurisé

Le bail dure de trois à neuf ans.
Ainsi, l'investisseur est assuré de la présence d'un locataire dans les lieux pendant toute cette période.
En contrepartie, le loyer est plafonné et ne varie que selon l'indice Insee du coût de la construction, la base de calcul des loyers la plus couramment utilisée.

Le loyer peut être exceptionnellement déplafonné dans certains cas (investissements dans des locaux à usage de bureaux, baux conclus pour une durée de plus de neuf ans, amélioration de la commercialité du quartier, extension d'activité notamment).

Le bailleur comme le preneur bénéficient d'une grande liberté dans la rédaction du bail commercial.
C’est aussi une des raisons pour lesquelles, cet investissement est attractif et mérite à être plus développé auprès des investisseurs potentiels.
 

 
Investir dans un local commercial
A propos
Navigation
Vous abonner
Vous êtes un professionnel
COFFRANT Odile
Directeur de la publication
Partager l'actualité
Vous informer
Vous êtes acheteur
Vous êtes vendeur
Nous connaître